La connexion corps-cerveau de plus en plus reconnue

La connexion corps-cerveau de plus en plus reconnue

La connexion corps-cerveau de plus en plus reconnue 611 715 Pascale Pellerin

Notre culture est imbibée de Descartes et de son “Je pense, donc je suis”. Elle a longtemps négligé l’être dans son ensemble. Or, penser que tous nos problèmes (hyper sensibilité, émotions négatives, sautes d’humeur, addiction, stress) se limitent au cerveau est une erreur. Car le cerveau est connecté non seulement au corps mais également à son environnement. Et à chaque fois que quelque chose le met dans une situation inconnue ou potentiellement stressante, il réagit en fonction de ce qu’il a déjà appris. Quitte à falsifier la réalité. Expliquer le comportement humain sur la base de la fonction cérébrale seule découle d’une sorte de vision d’un cerveau “maître absolu”.  Et cela nous empêche de progresser. Heureusement, les sciences sont en train de corriger cette erreur d’aiguillage.

https://www.nationalgeographic.fr/sciences/la-connexion-corps-cerveau-est-plus-importante-quon-ne-le-croyait?fbclid=IwAR0RBd4E_f14s04HNNqblJcefNKWoisyHsVMPiSKDFRvigpFUHBjgposC5c

Laisser une réponse