Dessine-toi le monde

Dessine-toi le monde

Dessine-toi le monde 5149 3437 Pascale Pellerin

Tous les jours, toute l’année, nous sommes envahis d’informations : informations extérieures infligées par les medias, informations intérieures filtrées par nos habitudes de pensées personnelles et nos émotions. Nous avons pris l’habitude de vivre en mode automatique et de nourrir une vision du monde plus ou moins positive, au gré des hauts et des bas de nos vies. En relisant le Petit Prince, on peut retrouver ce regard intérieur neuf qui pose sur les autres et les choses un oeil aimant et non-jugeant. C’est tout le propos de la pleine conscience.

“J’ai appris, dit le Petit Prince, que le Monde est le miroir de mon Âme.
Quand elle est enjouée, le Monde lui semble gai.
Quand elle est accablée, le Monde lui semble triste.
Le Monde, lui, n’est ni triste ni gai.
Il est là, c’est tout.
Ce n’était pas le Monde qui me troublait, mais l’Idée que je m’en faisais.
J’ai appris à accepter sans le juger totalement, inconditionnellement.”

Antoine de Saint Exupéry

Laisser une réponse